Il y a quelques semaines, j’ai découvert une toute jeune entreprise lyonnaise que j’ai eu envie de mettre en avant ici. “Squeeze my veggies” propose des jus verts réalisés à l’extracteur et vendus crus juste après la fabrication pour éviter de perdre les précieuses et fragiles vitamines.

Comme la créatrice est située dans mon quartier adoré (Guillotière forever), j’ai pu assister à une dégustation de ses jus au Kaova Café (lieu très sympa, au passage). Ceux-ci m’ont bien convaincue par leur bon équilibre des saveurs qui les rend tout doux et agréables à boire tout en ayant un bon pourcentage de légumes.

dégustation jus kaova

Squeeze my veggies

Violaine, une passionnée d’alimentation saine, a créé cette marque tout récemment. Elle propose pour le moment 4 jus différents, des laits végétaux à base d’amande (matcha, cannelle et vanille) et une sorte de limonade saine qui semble bien sympa.

Ses produits sont fabriqués à partir de fruits et légumes majoritairement locaux et sourcés pour leur qualité. Les jus coûtent 5,50€ la bouteille de 250 mL et 10€ la bouteille de 500 mL. C’est certes une dépense que je ne pourrais pas me permettre tous les jours, mais quand je compare à d’autres concepts du même type (type Yumi & cie), les prix me semblent en gros dans la moyenne. Et puis à choisir je préfère toujours acheter à une entreprise locale ! 🙂

La seule chose que je trouve dommage c’est qu’elle propose des abonnements (1 ou 2 grands jus par jour sur minimum 1 mois) mais que dans ceux-ci le prix à la bouteille est exactement le même qu’en individuel, ce qui selon moi n’est pas incitatif.

Mais une fois de temps en temps, je sais que je craquerai volontiers sur un de ces délicieux jus !

la créatrice et moi
Violaine, la créatrice de la marque, et moi

Pourquoi consommer des jus verts ?

Je ne vous parlerai ni detox ni cure de jus, car ce ne sont pas des concepts que je défends, je leur préfère un rééquilibrage plus profond sur le long terme.

Cependant, notre alimentation et nos comportements alimentaires (manger trop vite sans mâcher, par exemple) actuels ont tendance à sur solliciter notre système digestif en permanence par des excès divers et variés, mais aussi à amener des carences en vitamines et minéraux (aliments raffinés, produits industriels, agriculture intensive, procédés de conservation destructifs, etc).

En complément de la mise en place de meilleures habitudes alimentaires, la consommation ponctuelle ou régulière de jus verts peut donc être intéressante à plusieurs niveaux :
– ce sont de petites bombes nutritionnelles, très riches en vitamines, minéraux et antioxydants facilement assimilables
– ne contenant pas de fibres, ils sont en général doux pour les intestins fragiles (cependant, cela veut aussi dire qu’il ne faut pas consommer que cela, les fibres étant indispensables -entre autres- à une bonne santé de notre intestin)
– ils sont rapidement et facilement digérés. Or, permettre à notre système digestif une petite pause permet au corps de faire autre chose pendant ce temps là.
– ils aident le corps à se reminéraliser, s’alcaliniser, et faire le plein d’énergie en cas de période de fatigue.

J’ai testé pour vous

Suite à la dégustation, j’ai commandé deux bouteilles : une du jus Chlorophylle (pomme, concombre, céleri, épinard, citron, gingembre) et une du Matcha Latte, un lait végétal d’amandes sucré seulement aux dattes, avec thé matcha et sel rose de l’Himalaya.

Le jus acheté est mon préféré des 3 que j’ai goûtés. Il se boit très facilement. Le céleri est assez présent mais sans non plus trop dominer, il donne à ce jus un caractère original par rapport à ce qu’on a l’habitude de boire. Le gingembre et le citron apportent du peps et de la fraîcheur. Bref, il est top !

J’ai pu aussi goûter Oxygène (à base de betterave) et Eclat (à base de carotte, très bon aussi, beaucoup plus classique en terme de saveurs) lors de la dégustation chez Kaova.

En revanche, petite déception pour le latte. Côté positif, l’amande est très présente, elle donne vraiment du goût et de la rondeur. Le lait est peu sucré, juste comme il faut. Autant je ne suis pas fan des laits d’amande en magasin bio en général, autant là j’ai beaucoup aimé.
Mais alors, où est la déception, me direz-vous ? Et bien, en tant que matcha addict, j’ai été déçue d’avoir payé tout de même assez cher un latte dans lequel je sentais à peine la saveur du matcha. Je pense que si je n’avais pas su qu’il y en avait, j’aurais pu ne pas le deviner. Je suppose qu’il y avait une volonté de ne pas donner à ce lait un goût trop fort que tout le monde n’aime pas, mais je pense personnellement que si on achète un matcha latte, il faut vraiment que le matcha domine.

latte et jus

 

Je conclus cet article en vous mettant un lien vers le site et la page Facebook de Squeeze my veggies.
Le site
Facebook

Je vous souhaite un très beau mois d’août. Pour ceux qui ont des vacances, profitez-en bien. Pour les autres, bon courage si comme moi vous travaillez !

J’en profite pour dire que les consultations en naturo ne s’arrêtent pas en août, alors si vous recherchez une naturopathe n’hésitez pas à me contacter. 🙂 Mon planning de RDV commence déjà à être bien rempli, mais il y a encore des possibilités à partir de mi-août.

0 Si vous n'avez pas le temps ou le courage de me laisser un commentaire mais avez aimé cet article, vous pouvez simplement cliquer sur le petit coeur. Merci 🙂

3 thoughts on “Des jus verts frais à Lyon : Squeeze my veggies”

  1. En m’inspirant d’une recette de Cléa, j’ai fait un smoothie pomme, oseille et lait d’amande : un régal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *