Dans l’acné, ce que tu mets sur ta peau pour en prendre soin n’est que la partie visible de l’iceberg. Même avec un nettoyant et une crème adaptés, si tu ne traites pas le problème à la cause, les boutons resteront.

Mais alors que faire ?

L’idéal est d’avoir une approche holistique et de comprendre d’où vient ton acné pour pouvoir agir directement à la source du déséquilibre.

 

L’acné, quels facteurs et causes ?

 

Les facteurs et causes de l’acné sont très nombreux et peuvent s’entrecroiser et s’influencer les uns les autres. C’est pour cela qu’un premier RDV en naturopathie est long : ensemble, on explore tout, pour comprendre la cause ou les causes présentes dans chaque cas individuel.

Parmi ces facteurs, on peut citer :

  • un déséquilibre hormonal, avec par exemple un excès d’hormones “mâles” (androgènes),
  • la résistance à l’insuline,
  • un SOPK (il existe 4 types de SOPK : avec insulino-résistance, apparu suite à l’arrêt de la pilule, d’origine inflammatoire, d’origine surrénale),
  • une hypothyroïdie,
  • un déséquilibre du microbiote intestinal,
  • un foie qui sature,
  • une baisse de l’immunité,
  • de l’inflammation chronique,
  • le stress,
  • une carence en zinc,
  • des excès alimentaires, la pollution, une mauvaise hygiène de vie (ne sont pas des causes mais des facteurs aggravants).

Bref, cela fait pas mal de choses à explorer !

 

 

Comment améliorer l’acné

 

Avant tout, je tiens à dire que pour vraiment améliorer l’acné il faut trouver la cause ou les causes de ton acné. En effet, il n’y a pas de remède, plante ou complément unique ou adapté à tous. Par ailleurs, quelle que soit la cause il y a peu de chance qu’un seul produit règle le déséquilibre et cela implique généralement une démarche globale de réduction de l’inflammation chronique, soutien de l’organisme et amélioration de l’hygiène de vie.
Bref, te débarrasser durablement de l’acné, c’est possible, mais cela ne se fera pas du jour au lendemain !

 

Améliorer la digestion et soutenir le foie

 

Ton acné est située principalement sur le menton ? Tu as aussi des troubles type ballonnements, gaz, lourdeurs intestinales, constipation, diarrhée ou les deux ?
Alors il est important de chouchouter ton intestin !

Tu as pris la pilule longtemps ou des traitements médicaux lourds ou sur le long terme ? Tu es écœurée par certains aliments, tu as parfois des lourdeurs digestives voire des nausées, la langue chargée ? Ton foie a sûrement besoin de soutien !

Les bases pour prendre soin de l’intestin :

  • manger des produits de qualité autant que possible, éviter les produits industriels ultra-transformés,
  • bien mâcher, mastiquer, prendre le temps de manger,
  • attention aux éventuelles intolérances que tu pourrais avoir.

Pour t’aider à bien digérer, tu peux aussi faire une cure de probiotiques. Certaines plantes et épices vont aussi faciliter la digestion, dans la cuisine ou en infusion : gingembre, mélisse, camomille, fenouil, anis, cardamome, verveine

Les bases pour prendre soin du foie :

  • éviter les excès d’alcool, de sucre, de fritures,
  • utiliser une bouillotte sur le foie après les repas pour faciliter son travail,
  • de nombreuses plantes peuvent aider : pissenlit, romarin, artichaut… pour le côté plus “surcharge”, chardon-marie ou desmodium pour protéger le foie suite à la prise de pilule ou médicaments. Attention, les plantes ne sont pas anodines et certaines comportent des risques. Je conseille de bien se renseigner (par exemple sur l’excellent site Althea Provence) ou demander l’avis de professionnels.

 

 

Réduire le stress

 

La peau est directement reliée au système nerveux et tous les problèmes de peau peuvent être exacerbés par le stress. Par ailleurs, le stress est inflammatoire et l’acné est aussi un problème d’inflammation chronique. Réduire et mieux vivre le stress aident donc à réduire l’acné.

Pour réduire le stress, l’essentiel c’est de faire des choses que tu aimes et qui te font du bien. Cela peut être plein de choses, il n’y a pas d’obligation de méditer ou de faire du yoga !

La base pour mieux vivre le stress est de comprendre que le stress n’est pas quelque chose de négatif, c’est signe que ton corps est capable de réagir en cas de problème ou de danger. Le but n’est pas de supprimer le stress c’est de mieux le vivre et d’éviter les stress trop importants et le stress chronique.

Ensuite, il est important de :

  • bien respirer, boire de l’eau, bien manger et bien dormir,
  • faire une cure d’un bon magnésium,
  • être à l’écoute de toi-même et de tes besoins, physiques comme émotionnels,
  • te détendre et te ressourcer.

 

 

Bien manger

 

L’alimentation a un impact sur l’acné. Cela ne veut pas pour autant dire que tu dois tout supprimer comme certains peuvent le dire. Produits laitiers, sucre ou gluten ne sont pas l’ennemi. Ce qui compte surtout c’est la qualité de ce que tu manges.

Les bases :

  • manger assez de légumes de saison variés et colorés,
  • manger assez de protéines et de bons gras, particulièrement des oméga 3,
  • manger des féculents variés et de qualité (= pas juste des pâtes blanches et de la baguette) : sarrasin, petit-épeautre, quinoa, amarante, fonio, teff, millet, sorgho, pommes de terre, pain au levain, etc. permettent de varier et d’apporter de nombreux minéraux, vitamines, etc.
  • manger le plus possible brut, frais et bio. Privilégier des aliments issus de petites exploitations durables,
  • manger varié,
  • limiter les excès d’aliments industriels, de sucre, de lait de vache (surtout conventionnel), d’alcool.

 

 

Améliorer l’immunité

 

L’acné est liée à une bactérie, P. acnes (maintenant appelée C. acnes). Si le système immunitaire est affaibli, les défenses de l’organisme sont insuffisantes et la bactérie peut proliférer. Comment savoir si ton système immunitaire est affaibli ? Si tu es sensible aux moindres infections, fatiguée, si quand tu es malade ça a tendance à durer, c’est un signe que ton immunité n’est pas au top.

Comment améliorer l’immunité ?

  • t’exposer suffisamment au soleil aux beaux jours, faire une cure de vitamine D dans les mois les moins ensoleillés,
  • bien dormir, bien manger, réduire le stress (Oui, je me répète ^^’. Comme on le dit souvent en naturopathie, tout est lié !),
  • améliorer la digestion au niveau intestinal et réduire l’inflammation,
  • éventuellement prendre des plantes qui soutiennent l’immunité : astragale, échinacée, plantes adaptogènes… ou faire une cure de produits de la ruche comme pollen, propolis ou gelée royale. Attention, comme je l’ai dit plus haut, l’utilisation de plantes n’est pas anodine et peut comporter contre-indications et risques.

 

 

Améliorer l’équilibre hormonal

 

Si ton acné est hormonale, il y a des chances qu’elle évolue selon les périodes du cycle et que par ailleurs tu aies des dérèglements du cycle ou hormonaux : règles irrégulières, cycles trop longs ou trop courts, éventuellement SPM, excès de pilosité et chute de cheveux, etc.

Pour l’acné hormonale, difficile de donner des conseils généraux car cela dépend de trop de paramètres et il me semble important que les conseils soient personnalisés.

Concernant le terrain, pour un bon fonctionnement hormonal les conseils sont les mêmes que ci-dessus :

  • manger varié et de qualité,
  • réduire le stress,
  • améliorer l’équilibre du microbiote,
  • préserver la qualité de ton sommeil.

 

 

Comme tu peux le voir, il y a beaucoup de pistes à explorer et de choses à faire ! J’ai essayé de rendre cet article le plus complet possible tout en restant simple, j’espère que cela t’aidera 🙂

Forcément, comme l’accompagnement de l’acné est différent pour chaque personne, ce sont ici des bases. Si tu as besoin d’un soutien plus personnalisé, tu peux prendre rdv, je serai ravie de t’accompagner !

 

1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *