C’est l’été, déjà, les mois filent ! Peut-être déjà les vacances pour vous, ou si comme moi vous n’en avez pas, au moins l’occasion de profiter du soleil et des petits bonheurs que nous offre cette saison. 🙂

Je vous propose mes conseils de naturo pour vivre l’été pleinement sans les inconvénients.

 

1 – Les bienfaits du soleil

En cette saison, vous exposer 20 à 30 minutes par jour au soleil, visage et avant bras découverts, vous permet de synthétiser la vitamine D. Celle-ci nous aide entre autres à mieux assimiler le calcium, elle est donc essentielle pour les os.
Le soleil influence aussi notre humeur. Il y a en effet une corrélation entre manque de vitamine D et dépression. Mais surtout, la lumière naturelle freine la sécrétion de mélatonine qui en trop grosse quantité est responsable de la dépression saisonnière.
Le soleil a aussi un effet positif sur le système immunitaire, le système nerveux, etc

Pour synthétiser la vitamine D, il faut s’exposer sans crème solaire, afin que les rayons UV pénètrent dans la peau. Faites le le matin avant 11h ou le soir, quand les rayons sont moins puissants. Environ 15-20 minutes suffisent dans le sud de la France, plutôt 20-30 minutes à la latitude de Lyon, plus au nord, ou dans une ville très polluée.

S’exposer au soleil demande cependant de respecter des règles : adaptez le temps que vous y passez à votre type de peau, et pour les peaux les plus blanches et fragiles restez uniquement à l’ombre, vous bénéficierez tout de même d’une partie des rayons du soleil mais sans prendre de risques ou endommager votre peau.

  • Allez y progressivement, en commençant par 5-10 minutes par jour au début. Vous pouvez augmenter petit à petit une fois plus bronzé.
  • Préférez bouger en même temps. Il est mieux de marcher, faire du vélo ou autre, plutôt que de rester allongé à rôtir en plein soleil.
  • Protégez bien les zones fragiles (tête, nuque) et évitez autant que possible de vous exposer entre 11h et 17h.

 

Photo by Elena Cordery on Unsplash

 

2 – Se protéger naturellement

On vient de le voir, le soleil est bon pour vous. Cependant, en excès, il est extrêmement néfaste et augmente le risque de cancer de la peau.

  • En plus des conseils vus au paragraphe précédent, portez de bonnes lunettes suffisamment couvrantes et un chapeau qui protège la nuque. Choisissez de même une bonne crème solaire : bio, avec filtres minéraux, sans nano particules.
    Les crèmes solaires conventionnelles augmentent le risque de cancer de la peau, ce qui est ironique pour des produits censés vous en protéger.
    Malheureusement, beaucoup de crèmes bio laissent un léger effet blanc sur la peau. Alors certes, ce n’est pas des plus sexy, mais c’est actuellement le seul choix efficace et qui respecte votre santé et l’environnement. C’est particulièrement important si vous avez des enfants ! Pour limiter cet effet, prenez bien le temps d’étaler soigneusement la crème en mouvements circulaires de plus en plus larges.
  • Choisissez pour les petits une crème à indice élevé (50) et n’oubliez pas de renouveler les applications régulièrement, et après chaque baignade (certaines crèmes bio sont waterproof, mais faites attention quand même).
  • Je partage avec vous un article comparatif très complet sur les crèmes solaires bio.
    https://www.pinkcoconut.ch/creme-solaire-2018-bio-sans-nano-peg-famille/
  • En ce qui me concerne, je vais probablement cette année choisir une crème Acorelle en indice 30, car j’ai entendu dire que l’effet blanc est plus limité qu’avec d’autres marques. Pour des enfants, j’aurais tendance à prendre celle du laboratoire Gravier, car le label Nature&Progrès est un label très strict qui offre une garantie supérieure aux produits bio classiques.
    – Au passage, ce labo, c’est aussi la marque Cosmo Naturel, ma préférée pour des gels douche bio à la fois économiques (ils existent en format 1L que je trouve à 11€) et à la compo irréprochable. 🙂 –
  • Pour vos soins quotidiens en été, sachez que les huiles d‘avocat, d‘olive et de coco (donc aussi le monoï, à choisir bio évidemment), le beurre de karité, le jojoba… offrent un indice de protection léger tout en restant stables au soleil. Attention, elles ne suffisent cependant pas pour une exposition importante.
    Vous pouvez ajouter à ces huiles du calendula, protecteur, et de l’huile essentielle de lavande vraie, qui rajoute un léger SPF et possède une action anti inflammatoire.

MA P’TITE RECETTE MAGIQUE POUR LES COUPS DE SOLEIL

1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans du gel d’aloe vera (je recommande la marque Pur Aloé, française et à la compo nickel), à étaler généreusement sur corps et visage. Nourrissez ensuite votre peau avec une huile végétale (coco, monoï, par exemple) ou un bon lait corps bio.
Le macérat huileux de millepertuis fonctionne aussi, mais utilisez le bien le soir quand le soleil est parti, car il est photosensibilisant.

 

parasol protection soleil
Photo by Kevin Borrill on Unsplash

 

3 – Vivre de fruits et d’eau fraîche

L’eau

Prendre soin de soi en été, c’est aussi bien s’hydrater.
Buvez environ 1,5L par jour d’une bonne eau : Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montcalm, Volvic, Sylvana, Valvert…

  • Si jamais vous n’aimez pas le goût de l’eau, vous pouvez y ajouter au choix : un peu de jus de citron ou d’orange, des feuilles de menthe, des rondelles de concombre, des fruits rouges…
  • Augmentez votre consommation d’eau en cas d’activité physique importante ou de forte chaleur.
  • Buvez avant d’avoir soif, surtout pendant le sport.
  • Vous pouvez aussi consommer des infusions mais attention aux plantes diurétiques qui vous forceront à boire encore plus. En voici quelques exemples : fenouil, genièvre, sureau, pissenlit, reine des prés, cassis, queue de cerise, bouleau…
    Limitez de même le café et le thé en excès, l’alcool et toutes les boissons sucrées, jus de fruits compris.
  • Il vaut mieux boire avant les repas que pendant, pour ne pas ralentir la digestion en diluant le bol alimentaire.

 

eau s'hydrater
Photo by Lubomirkin on Unsplash

 

L’alimentation

En été, faites vous plaisir avec les nombreux fruits et légumes de saison frais, bien mûrs et crus. Choisissez les de qualité bio autant que possible.

 

fruits légumes saison juillet
illustration de Claire-Sophie, https://pissenlit-au-jardin.blogspot.com

 

Ce conseil est à adapter selon vos capacités digestives. Les frileux qui supportent mal le cru en hiver le toléreront mieux en été. En revanche, les personnes aux intestins très sensibles ou qui souffrent de TFI devront adapter leur alimentation selon leurs troubles. Les fibres des fruits et légumes crus peuvent être trop agressives pour certains.
Je ne peux ici détailler toutes les situations particulières, cet article étant déjà bien long. Mais n’hésitez pas à me contacter pour un rendez-vous en naturo si vous avez besoin de conseils alimentaires adaptés à votre situation. 🙂

Crus ou cuits en cuisson douce, les fruits et légumes variés vous apporteront vitamines, antioxydants et fibres indispensables à la santé. Certains antioxydants présents par exemple dans la tomate ou la carotte vous aideront entre autres à préparer votre peau au soleil. Tous ralentissent aussi les effets du vieillissement sur votre corps, votre peau, vos cheveux…

Pour plus de détails sur les bienfaits et inconvénients du cru, je vous renvoie vers un autre article que j’avais écrit sur le sujet : Parlons peu, parlons cru.

En dehors des fruits et légumes, de nombreux aliments sont riches en nutriments et vous aideront à faire le plein d’énergie. C’est le cas des oléagineux (amandes, noix, noisettes…), des graines germées, des algues (testez les en tartare, c’est délicieux !), du pollen frais…
Côté protéines, consommez de la viande raisonnablement et pensez aux œufs, aux petits poissons gras riches en oméga 3 (sardines, maquereau…), aux fruits de mer et aussi aux légumineuses telles que lentilles et pois chiches.

 

fraises été saison
Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

 

4 – Profiter du contact avec la nature

L’été c’est aussi l’occasion d’être un maximum dehors, de prendre l’air. Pour les citadins particulièrement, c’est une bonne occasion de profiter des nombreux bienfaits de la nature.
Celle-ci nous offre de nombreux moyens de nous oxygéner, nous revitaliser et nous détendre.

  • Tout d’abord, je vous conseille de pratiquer régulièrement une activité physique à l’extérieur : yoga en plein air, marche ou vélo dans un parc ou dans la nature, etc
    Cela vous permet de bien respirer et vous oxygéner, afin de retrouver toute votre vitalité et combattre le stress.
  • La baignade en mers et rivières vous permet de “recharger les batteries”. Le froid stimule les surrénales dans un premier temps, vous aidant à développer résistance et vitalité. L’eau froide aide aussi à combattre les jambes lourdes et autres troubles circulatoires. Dans un second temps, après avoir stimulé, l’eau froide possède une action apaisante. En effet, le froid diminue la température du corps ce qui a pour effet de ralentir l’ensemble de l’organisme et vous détendre.
bienfaits baignade rivière
Photo by Ryan Grewell on Unsplash
  • Les hygiénistes du début du 20e siècle recommandaient la marche pieds nus dans l’herbe le matin, pour profiter de la rosée. Cette pratique était considérée comme revitalisante et comme permettant de se connecter à la terre. N’hésitez pas à essayer si vous avez accès à un jardin cet été. Quelques minutes, au réveil, pieds nus mais suffisamment habillé si la matinée est fraîche. Profitez de ce moment en pleine conscience, en respirant calmement et en appréciant les sensations de l’herbe et de la rosée sur vos pieds. Je ne sais pas si cela revitalise vraiment, mais en tout cas personnellement je trouve cela particulièrement agréable et relaxant.
  • La marche en forêt et le contact avec les arbres sont eux aussi prouvés comme favorisant la détente et la relaxation. Cette année il était d’ailleurs impossible de passer à côté de la “mode” de la sylvothérapie, ça en devenait presque fatiguant…
    En montagne ou dans les Landes, la marche en forêt possède un autre avantage. Les aiguilles des pins des Landes et des sapins contiennent des terpènes qui nous aident à mieux assimiler l’oxygène au cœur de nos cellules. La quantité d’oxygène qu’on absorbe est bien sûre la même, mais l’oxygénation de notre organisme est meilleure.

 

sylvothérapie câlin arbre
Photo by David Clode on Unsplash

 

5 – améliorer sa circulation

L’été, pour certains et surtout certaines d’entre nous, cela veut parfois dire jambes lourdes…

Pour limiter ce problème et éviter qu’il ne s’aggrave, voici quelques mesures à mettre en place :

  • Marchez au minimum 30 minutes par jour, et évitez au contraire de rester debout statique. Portez des chaussures adaptées, avec un léger talon.
  • Pratiquez le brossage à sec. Un article d’explication ici : https://www.ca-se-saurait.fr/2018/04/27/brossage-a-sec-cellulite-peau-douce/
  • Consommez suffisamment de fruits (fruits rouges et agrumes principalement) et légumes variés (riches en vitamines et antioxydants). Pensez aux aliments riches en zinc : huîtres, germe de blé, shiitake, lentilles, graines de courge, crabe, graines de sésame et de chia… Consommez aussi 1 à 3 noix du Brésil par jour, pour le sélénium. Ajoutez enfin à vos journées oléagineux et petits poissons gras.
  • Évitez les excès en tous genres, particulièrement le sucre, les plats préparés et aliments trop transformés, la cigarette et l’alcool.
  • Vous pouvez aussi vous faire masser les jambes, en douceur. Le geste doit monter des pieds aux cuisses, sans trop de pression. Choisissez comme base une huile végétale de calophylle, aux propriétés circulatoires, Pour un flacon de 30 mL d’huile, ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès toujours vert, 10 gouttes d’HE d’hélichryse italienne, 5 gouttes d’HE de menthe poivrée. Vous pouvez remplacer le cyprès ou l’hélichryse par du lentisque pistachier. Cette synergie ne peut être utilisée chez les enfants et les femmes enceintes.
    Plus simple, vous pouvez aussi utiliser le Climaxol gel, de la marque Lehning, trouvable en pharmacie. Ce gel aura un effet positif sur la circulation sanguine et lymphatique et un côté rafraîchissant qui vous soulagera.
  • Côté plantes, vous pouvez acheter un mélange de plantes pour infusion spécial jambes lourdes en herboristerie. Prenez bien des mélanges de plantes entières et pas des infusions en sachets individuels, qui seront la plupart du temps bien moins efficaces.
    Parmi les plantes utiles pour les veines et la circulation lymphatique, vous retrouverez la vigne rouge, le petit houx, l’ortie, le cyprès, l’hamamélis, le marronnier d’inde, le mélilot…
    A Lyon, l’Aromathèque Vitton ou Célestins ou encore l’Herboristerie de Saint Jean sauront vous renseigner selon votre cas, et vendent des produits de qualité

 

Photo by Jack Gisel on Unsplash

 

Voilà, j’espère que ce long article vous sera utile ! Je vous reviens très bientôt avec ma trousse des essentiels de l’été au naturel 🙂
Bel été à vous, et bonnes vacances à ceux qui partent !
En ce qui me concerne, je reste à Lyon l’essentiel de l’été. Contactez-moi si vous souhaitez un rendez-vous en naturopathie ou en réflexologie, juillet est parti pour être calme, j’ai donc encore pas mal de disponibilités !

3 lecteurs ont aimé cet article, merci à vous 🙂

2 thoughts on ““Seaaaa, Sex and Suun” mes 5 conseils naturo pour un été au top !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *